LA VIE DE LA PLANTE

De la graine à la récolte la plante va se développer selon différentes phases. Au cours de chacune de ces périodes les besoins de la plante vont changer, iI faudra donc adapter les apports nutritifs et le climat.

LA GERMINATION ( SEMIS )

L’environnement idéal pour la germination

  • Température : espace de culture entre 20 et 26°C
  • Taux d’humidité : 70-80%.
  • Mini-serre
  • Période d’éclairage : 18h / 24 avec ampoule métal halide ( MH ), économie d’énergie, turbo néon ou LEDS.
  • Mettez les graines dans un verre d’eau déminéralisée à l’abri de la lumière et à une température entre 22 et 26°C.
  • Veillez à changer l’eau tous les jours pour éviter l’apparition d’algues.
  • Dès l’apparition du germe blanc mettez la graine dans son substrat.

Germination en terre

  • Placez les graines germées dans des bouchons de tourbe, de coco ou root it fleximix ou un mélange de terreau approprié ( pH 6.5 ). Pour ne pas noyer celles-ci, pulvérisez de l’eau à température ambiante plutôt que de l’arroser en excès. Veillez à ce que le substrat soit toujours humide.
  • Placez vos bouchons dans une mini-serre chauffée qui permettra un développement rapide et sain du système racinaire. 

Utilisez un stimulateur racinaire !
PLUS DE RACINES = PLUS DE RENDEMENT !

Germination en hydroponie

  • Placez la graine dans un bouchon de laine de roche que vous aurez préparé en le faisant tremper 24h dans une eau à pH 5. Ajoutez une enzyme et un stimulateur racinaire pour développer la vie bactérienne dans le substrat.
  • Placez les bouchons de laine de roche dans une mini-serre chauffée.
  • Dès que les racines sortent abondamment des bouchons, placezles dans les cubes de laine de roche ( même préparation que les bouchons ).
  • Lorsque les racines sortent du cube, les mettre dans un pain de laine de roche, dans la fibre de coco ou dans des billes d’argiles.
  • Pour ne pas brûler les jeunes semis, préparez votre solution engrais et stimulateur faiblement dosé ( EC, +/- 0,8 mS ).

LE BOUTURAGE

Une bouture ou clone est une réplique exacte de la plante sur laquelle elle est prélevée. Voici la liste du matériel requis pour le bouturage et les plantes mères :

Checklist

  • Éclairage MH, turbo néon, ampoule économie énergie ou LEDS
  • Système aération ( adapté à l’éclairage )
  • Serre chauffant
  • Système propagator aéroponique ou bouturette
  • Thermoplongeur
  • Enzymes
  • Hormone de bouturage
  • Stimulateur racinaire
  • Substrat de bouturage
  • Chambre de culture
  • Câble ou tapis chauffant
  • Scalpel
  • Vaporisateur

L’environnement idéal de bouturage

  • Température : 22 à 26°C.
  • Taux d’humidité : 70 à 80 %.
  • Éclairage : 18h / 24.

Pour le bouturage, vous devez maintenir les plantes en croissance, avec un cycle de lumière de 18h, arrosez vos plantes mères avec du stimulateur racinaire 3 à 4 jours avant de faire les boutures pour un meilleur départ des racines.

Comment prélever des boutures

Taillez de manière nette des petites boutures ( 2,5 à 5 cm. ) sur le bas des plantes mères saines et vigoureuses avec un scalpel stérile. Chaque bouture doit contenir au moins un noeud, vous pouvez couper plusieurs boutures sur une même branche.

  • Coupez la moitié de chaque feuille pour éviter une trop grande évaporation.
  • Trempez les boutures dans du stimulateur racinaire puis dans l’hormone de bouturage.
  • Placez-les dans leur substrat et dans la serre avec le tapis chauffant pour une bonne prise racinaire.

Préparation du substrat 

Selon le substrat choisi il existe quelques différences de préparation.

  • Pour une culture hydroponique en bille d’argile, laine de roche ou coco : faites tremper des bouchons de laine de roche 24h dans une eau à pH 5.
  • Pour une culture en terre utilisez des pastilles de tourbe humidifiée, du Root it fleximix ou un terreau type Light-Mix ( stabilisé, pH 6.4 pauvre et très aéré idéal pour le départ des jeunes racines ).
  • Humidifiez légèrement vos substrats avec de l’enzyme, du stimulateur racinaire et de l’eau. Votre substrat doit toujours être humide, mais pas détrempé.

Développement des boutures 

  • Placez délicatement vos boutures dans le substrat que vous aurez mis dans une mini-serre chauffante ou bouturettes aéroponiques. La mini-serre permettra de reproduire le climat idéal pour un bon
  • développement des boutures.
  • Avant l’apparition des racines, pulvérisez votre substrat avec un mélange d’eau du robinet et d’eau déminéralisée.
  • Lors de l’apparition des racines, arrosez avec une solution d’enzyme et de stimulateur racinaire.

Transplantation des boutures

Lorsque les racines sont abondamment développées, transplantez vos boutures dans les leurs pots ou systèmes hydroponique définitifs. Commencez les solutions nutritives en respectant les dosages.

LA CROISSANCE

La croissance est la phase durant laquelle la plante va former son système racinaire et sa structure.
Arrosez de préférence les plantes au début de la phase d’éclairage pour de meilleurs résultats.
Un engrais de croissance et du stimulateur racinaire sont les bases nécessaires pour obtenir plus tard une bonne récolte.

Paramètres idéaux

  • Température : entre 20 et 26°C
  • Taux d’humidité : 60-70%.
  • Cycle de lumière en croissance : 18h / 24

Ne pas retirer les feuilles tant qu’elles sont vertes !

  • Afin d’éviter un étiolement de la plante, un éclairage métal halide ( MH ) de spectre bleu est recommandé.
  • Dès que les feuilles mesurent 3 à 4 cm, utilisez des additifs foliaires.
  • Pour de meilleurs résultats et une absorption optimale des nutriments, utiliser une solution d’enzymes en complément de l’alimentation normale et / ou rincer le substrat avec une solution
  • d’eau et d’enzymes une fois par semaine.
  • Un taux plus élevé de CO2 engendre une meilleure photosynthèse et plus de rendement d’où l’importance d’un bon renouvellement d’air. La ventilation est un paramètre aussi important que la lumière.
  • Dès que la plante mesure 15 à 20 cm, il faut la passer en floraison car sa taille peut ensuite tripler. N’attendez pas plus longtemps, car vous gaspillerez engrais et électricité sans pour autant augmenter le rendement

Croissance en terre

Si votre terreau est légèrement enrichi, ne pas mettre d’engrais la première semaine. Respectez attentivement le dosage d’engrais prescrit.

Croissance en hydroponie : ( coco / laine de roche / billes d’argile )

pH 5,8 / 6,2 tout au long du cycle de croissance. Respectez les consignes des fournisseurs d’engrais. 

Exemple : Semis, boutures +/- 0,8 EC, croissance jusqu’à 1,5 EC max. Certaines plantes assimilent mieux les engrais que d’autres, les valeurs EC ne sont données qu’à titre indicatif.

LA FLORAISON

Pour la forcer à fleurir, il convient de passer la plante à 12h de jour et 12h de nuit et de l’éclairer avec une ampoule haute pression sodium ( HPS ). Le spectre jaune / rouge est idéal pour la floraison.

Paramètres idéaux 

  • Température : entre 20°C et 26°C max
  • Taux d’humidité : 50-60%
  • Cycle de lumière pour la floraison : 12h / 24

RAPPEL
L’installation doit être 100% étanche à la lumière !


Lorsque la lumière s’éteint il ne faut, sous aucun prétexte, pénétrer dans la salle de culture pour ne pas perturber le cycle jour / nuit des plantes.

Si la plante pousse trop vite, il vaut mieux garder l’ampoule MH pendant la préfloraison ( 20 premiers jours de floraison ).

Utilisez maintenant des engrais adaptés à la floraison et un booster de floraison pour augmenter la production florale. 

La dernière semaine, il faut arrêter les engrais et les boosters afin de ne pas nuire à l’arôme des plantes. 

Pour une saveur plus sucrée et pour un meilleur rendement, ajoutez une solution de rinçage.

Pour de meilleurs résultats et une absorption optimale des nutriments, utilisez une solution d’enzymes en complément avec l’alimentation normale et / ou rincer le substrat avec une solution d’eau et d’enzymes une fois par semaine.

RAPPEL
Ne pas retirer les feuilles tant qu’elles sont vertes !

La floraison en hydroponie : ( coco / laine de roche / billes d’argile )

  • pH 6,0 à 6,2 tout au long du cycle de floraison, respectez les données des fournisseurs d’engrais.
  • EC : floraison entre 2 et 2,2 max

Certaines plantes assimilent mieux les engrais que d’autres, les valeurs d’EC ne sont qu’une indication.