L'HYDROPONIE

C’est une méthode de culture qui consiste à cultiver vos plantes sans terre. On utilise plusieurs types de substrats qui vont servir de support à la plante. Les racines de la plante se développent dans un milieu enrichi en oxygène et en apport nutritif. Un système d’irrigation transporte l’eau et les nutriments jusqu’aux racines. Pour assurer un développement de la plante dans un substrat inerte il faut obligatoirement utiliser un pH mètre et un Ec mètre pour contrôler et apporter les nutriments dont la plante a besoin. Cette technique permet de cultiver vos plantes beaucoup plus rapidement et le rendement sera nettement supérieur.


COMMENT CHOISIR SON SYSTÈME HYDROPONIQUE ?

Il existe plusieurs sortes de systèmes hydroponiques :

Table à marée : ce système consiste à faire monter et descendre la solution nutritive du réservoir au bac de culture grâce à une pompe qui inonde le substrat. La pompe étant contrôlée par un minuteur les cycles de montée et descente de la solution vont fournir une bonne réserve d’oxygène pour les racines. 
NFT : ce système appelé Nutrient Film Technique consiste à faire circuler à l’aide d’une pompe, sur un plateau de culture, la solution nutritive. Afin de la repartir de façon homogène, ce système nécessite un tapis racinaire.
Système goutte à goutte : ce système hydroponique est équipé d’une pompe à eau ou à air pour distribuer la solution nutritive dans le plateau ou les pots de culture. La solution s’écoule ensuite dans le réservoir situé en dessous.
Aéroponique – hydroponique : ce système est le plus performant car il pulvérise directement à l’aide de gicleurs la solution sur les racines nues ce qui permet une hyper oxygénation.
Systèmes hydroponiques passifs : il existe des systèmes dit passifs qui fonctionnent sans pompe, la solution est distribuée par capillarité.

COMMENT CHOISIR SON SUBSTRAT ?

Pour la culture hydroponique, on utilise des substrats inertes qui ne contiennent aucun nutriment. Ils n’ont pas tous les mêmes propriétés physiques : certains ont une capacité de rétention d’eau, d’autres permettent une grande oxygénation des racines. En fonction de leurs propriétés chimiques ils n’ont pas tous le même pH.

Bille d’argile : substrat drainant composé d’argile chauffée à très haute température. Grâce à sa structure les racines se développent très facilement. Ce substrat nécessite un rinçage abondant et une correction du pH. Avant de cultiver, faire tremper les billes d’argile dans votre système hydroponique avec un pH très acide pendant 24 heures. Vidanger puis installer vos plantes.
Laine de roche : substrat composé de fibres issues de fusion de minéraux à haute température. Existe en cubes et en pains. Pour préparer ce substrat il faut le faire tremper 24 heures dans une solution acide, pH 5.
Fibre de coco : substrat inerte, organique issu de fibre de noix de coco. Il possède une bonne capacité de rétention d’eau et ne nécessite pas de réajuster le pH. Une alternative écologique à la laine de roche. Facile à utiliser

CONSEILS

-> Contrôler et ajuster si nécessaire l’EC et le pH quotidiennement.

-> Utiliser un osmoseur pour avoir de l’eau pure.

-> Effectuer un cycle de croissance très court car la croissance des plantes en hydroponie est très rapide. Passez rapidement en floraison.

-> Changez votre solution régulièrement minimum tous les 10 jours.